* Erró un héros ? Je ne sais pas… mais un magicien du collage, certainement. *

Que faire un lundi soir ? Et si on se faisait une expo ?!?!

C’est donc accompagnée de mon acolyte, une croqueuse de tous les bons plans de notre belle capitale, que je m’en vais découvrir « Erró, 50 ans de collages ».

Du 15 février au 24 mai 2010, la Galerie d’art graphique du Centre Pompidou célèbre l’artiste islandais et offre pour la première fois au public un ensemble très représentatif de son œuvre découpé et collé. Une exposition qui présente pour la première fois, un aspect peu connu mais prolifique et original de l’œuvre de l’artiste.

Mon sentiment pour Erró est partagé. J’ai une admiration pour son travail mais pas forcément pour la nature des images choisies. De toute manière, cela reste une affaire de goût, surtout quand il s’agit d’art😉

* Petite présentation de l’artiste *

Les collages d’Erró, datant de 1958 pour les plus anciens jusqu’aux plus contemporains, puisent à des sources variées, principalement dans la presse. Dans les années 1950, Erró utilise essentiellement des illustrations en noir et blanc, jusqu’à l’arrivée en masse dans son stock d’images de magazines imprimés en quadrichromie.

Dans les années 1990-2000, le choix de sources plus homogènes et le recours presque exclusif à la bande dessinée et à la caricature incitent Erró à composer des collages très colorés qui prennent une force picturale évidente. Erró ne se contente pas de découper aux ciseaux les contours des éléments qu’il prélève dans sa documentation. Il aime aussi détourer les formes à l’intérieur même des images selon divers procédés. Dans les années 1960, période riche en expérimentations de ce type, il se plaît par exemple à intervertir deux mêmes silhouettes découpées dans deux images différentes placées en vis-à-vis. Dans les Tableaux tournants de 1969, Erró se contente de découper dans une reproduction picturale un ou des cercles qu’il laisse en place en leur imprimant une simple rotation.

* Erró allie notamment dans sa série des méca-make-up ou encore des visages de mannequins découpés dans des titres féminins à des éléments mécaniques tels des objectifs d’appareil-photo ou des carrosseries de voiture, ceux-ci remplaçant chevelure et maquillage. *

* Des «comics» américains ou des images de propagande chinoise, russe ou cubaine voisinent avec des chefs-d’œuvre de la peinture classique, des revues scientifiques ou encore des images publicitaires. *

* Proche parfois du graphisme de la bande dessinée, la caricature entre pour beaucoup dans la composition des collages. Erró est notamment très friand du journal satirique soviétique Krokodil où il découpe de nombreux dessins anti-américains. On repère aussi des caricatures anglo-saxonnes. *

* Lors de son premier séjour à New York, au cours duquel il assiste aux développements du Pop art, Erró commence à intégrer dans ses collages ces personnages de bandes dessinées dont la culture populaire américaine est grande consommatrice. Erró collecte d’abord des animaux puis des super-héros qui vont devenir des éléments de son vocabulaire artistique. Les personnages de «comics» interviennent d’abord dans des compositions faisant appel à d’autres sources, images de presse ou tableaux de maîtres. Au fil du temps, ils deviennent les motifs exclusifs de collages Aujourd’hui, Erró utilise beaucoup la bande dessinée espagnole ou les mangas japonais. *

* Merci à Melle Soum😉 *

Ma définition : « Aimer la mode c’est la comprendre. Être précurseur c’est anticiper les modes. »

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans A Paris », Arty »
2 comments on “* Erró un héros ? Je ne sais pas… mais un magicien du collage, certainement. *
  1. pumpinette dit :

    hey soum…hey isa…Vous en etes a combien d’expos???on vous arrete plus…
    merci pour nous…explications a domicile pour les ratés lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

*Mes rubriques*
*J’écris ici aussi*
*St Jeweller*
*GRAPHIC Please!*
*Archives*
%d blogueurs aiment cette page :