* Bijoux LES DISSONANCES version printemps-été 2010 *

Il y’a quelques jours, le printemps célébrait fébrilement son arrivée… et nous, optimistes que nous sommes, nous avons décidé de troquer nos pulls et manteaux en laine contre nos t-shirts ou petits chemisiers à fleurs et vestes de smoking. Mais surtout, il est temps de ressortir et/ou d’investir dans des bijoux qui pareront nos tenues. Et oui, il faut bien avouer qu’un collier est plus difficile à porter avec un pull en laine col roulé et que les longues manches de celui-ci dissimulent nos bracelets voyageurs qui restent plus souvent en dessous que par dessus.

Voilà donc une marque de bijoux (et oui encore une… mais c’est plus fort que moi) dont je n’ai pas eu le temps de parler jusqu’à présent. Mais là, c’est dicidé, je vous présente la nouvelle ligne Les Dissonances – printemps-été 2010, qui est disponible depuis vendredi sur le e-shop de la marque.

Donc pour celles (et pourquoi pas pour ceux) qui connaissent déjà, il est temps de découvrir les dernières nouveautés.

Et pour les autres, voici en quelques lignes l’esprit de ces bijoux ultra féminins, signés par sa créatrice Sandra: « Les Dissonances propose un univers poétique et légèrement décalé. La finesse des modèles s’exprime à travers une fragilité et une délicatesse extrême. Chaque pièce de la collection est pensée de manière harmonieuse avec une certaine irrégularité recherchée et voulue, proche d’une légère étrangeté en somme. Les créations sont produites en petites séries pour encore plus d’exclusivité; ainsi, chaque femme pourra exprimer sa propre personnalité avec des bijoux quasi uniques. »

Pour cette saison, Les Dissonances nous dévoile une collection de bijoux poétiques insufflée par la nature, une source d’inspiration infinie. Les étoiles, les fleurs, les feuilles et les perles semi-précieuses sont harmonieusement au rendez-vous. Découvrez l’étoile d’Alphonse, la fleur d’Antoine, la feuille d’Anatole ou encore les perles d’André à-travers ces choix très féminins et d’une délicatesse extrême et qui ne portent pas seulement par opposition un prénom masculin, mais se référent par un petit clin d’œil à la précédente saison !

 

Bracelet L’Etoile d’Alphonse *

Sautoir La Feuille d’Anatole *

Sautoir La Fleur d’Antoine *

Sautoir et boucles d’oreilles Les Perles d’André *

Bracelet Les Perles d’André *

* Et tellement d’autres jolies choses… en vente sur le e-shop http://www.lesdissonances.fr/category/les-bijoux/ *
Crédits photos: Les dissonances et Claire Augustyniak.

 

Ma définition : « Aimer la mode c’est la comprendre. Être précurseur c’est anticiper les modes. »

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans Mes coups de coeur créateurs »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

*Mes rubriques*
*J’écris ici aussi*
*St Jeweller*
*GRAPHIC Please!*
*Archives*
%d blogueurs aiment cette page :