* En mode Miss.Tic *

Miss.Tic in Paris. Portrait d’une artiste qui ne s’est pas laissée « enfermer dehors ».
 
 
Présente dans plusieurs villes en France et à l’étranger, c’est à Paris que Miss.Tic laisse son empreinte (quartiers: St Germain des Près, Butte aux Cailles, Montmartre…). On ne sait pas vraiment qui elle est, et pourtant, pour nous les parisiens où touristes de passage, ses dessins nous sont un peu familiers. Ses silhouettes de femmes brunes aux allures d’héroïnes de romans noirs américains pochées sur les murs, les palissades et les façades, s’affichent lors de nos promenades citadines depuis plus de 20 ans. Depuis 1985, Miss.Tic dessine, découpe, imprime dans son atelier du 13è arrondissement de Paris, ses pochoirs de rues, canailles et drôles, aujourd’hui l’emblème d’une époque loin d’être révolue. Ensuite, la Miss adapte ses scènes de rues sur d’autres supports commes les cartes postales, affiches, livres, stickers…
 
 
Miss.Tic, un pseudonyme qui incarne un nom, l’identité de cette artiste féminine, drôle, aux longs cheveux noirs, à la moue infantine et au regard doux. Cette signature, elle l’a trouvé dans un viel album de Picsou, avant de l’adopter dans les années 1980. Années, durant lesquelles, elle rejoint les bandes des Frères Ripoulain et de Vive la peinture (VLP) qui détournent les affiches en peignant. D’abord spéctatrice, elle finit par s’allier au mouvement et adopte cette démarche populaire, considérant cette action comme une approche pratique de l’art.
Elle sort à ce moment d’une rupture amoureuse difficile et son premier pochoir sera l’ultime message adressé à l’homme aimé: « Je voulais lui donner une réponse intelligente, mais pas hystérique. » Elle bombe alors: « J’enfile l’art mur pour bombarder des mots coeurs. » Signe Miss.Tic et, pour incarner son texte, dessine son autoportrait.
Trente plus tard, ses silhouettes de femmes sexy, en robe noir, soutien-gorge et porte-jarretelles, ou nues et offertes, ligotées et soumises, expose des messages et retrace sa vie; celle d’une femme au caractère bien trempé, séductrice et libre. C’est donc en amoureuse de la vie, qu’elle a su créer un langage et le faire évoluer.

* Miss.Tic *

Voici quelques photos de ses toiles et une rencontre (Pas la première et surement pas la dernière ! Elle incarne l’ambassadrice française de la marque de lunettes pour laquelle je travaille VANNI).

A Paris: ne manquez pas l’exposition Miss.Tic à la Galerie Fanny Guillon-Laffaille, du 14 avril au 29 mai 2010.(http://www.missticinparis.com/misstic_exposition_folle_a_delier.html)

Miss.Tic peut-etre chez vous? Tous les renseignements sur les expositions, les produits dérivés via http://www.missticinparis.com/

* de l'art, jusqu'à nos pieds... *

Ma définition : « Aimer la mode c’est la comprendre. Être précurseur c’est anticiper les modes. »

Tagged with: , , , , ,
Publié dans A Paris », Arty », Mes coups de coeur créateurs »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

*Mes rubriques*
*J’écris ici aussi*
*St Jeweller*
*GRAPHIC Please!*
*Archives*
%d blogueurs aiment cette page :